Le cacao pour améliorer les performances de marche des personnes âgées atteintes d’une maladie artérielle périphérique

Nutraveris

Cette étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo a évalué, chez 44 patients atteints d’une maladie des artères périphériques des membres inférieurs, les effets d’une supplémentation quotidienne en boisson contenant 15 g de cacao et 75 mg d’épicatéchine sur la performance de marche et les paramètres musculaires.

Le cacao a amélioré la distance de marche de six minutes lors d’un suivi de six mois de 42,6 mètres à 2,5 heures après une boisson de l’étude finale (intervalle de confiance (IC) de 90 %) : +22,2, +infini, p = 0,005) et de 18,0 mètres à 24 heures après une boisson de l’étude (90 % IC:-1,7, +infini, p = 0,12), par rapport au placebo. Dans les biopsies des muscles du mollet, le cacao a amélioré l’activité de la cytochrome c oxydase mitochondriale (p = 0,013), augmenté la densité capillaire (p = 0,014), amélioré la perfusion des muscles du mollet (p = 0,098) et réduit les noyaux centraux (p = 0,024), par rapport au placebo.

En conclusion, ces résultats suggèrent un effet bénéfique du cacao sur la performance de marche chez les personnes souffrant de maladies artérielles périphériques.

McDermott MM, Criqui MH, Domanchuk K, et al. Cocoa to Improve Walking Performance in Older People With Peripheral Artery Disease: The COCOA-PAD Pilot Randomized Clinical Trial. Circ Res. 2020;126(5):589–599. doi:10.1161/CIRCRESAHA.119.315600

Data Solution

La DATA Solution incontournable pour créer vos produits dans les 28 États membres de l’Union Européenne

Compliance

L'intelligence Artificielle qui reproduit l’approche intellectuelle de nos experts à votre service