Effet positif de la N-acétylcystéine sur le maintien de la rémission chez les patients atteints de rectocolite hémorragique

Cet essai clinique contrôlé randomisé en double aveugle a été mené pour évaluer l’effet de la N-acétylcystéine (NAC) sur le maintien de la rémission chez les patients atteints de colite ulcéreuse (CU).


Pour ce faire, 168 patients atteints de RCH ont été randomisés pour recevoir soit 800 mg/j de NAC, soit un placebo pendant 16 semaines. L’efficacité principale du traitement était de maintenir la rémission. Les résultats secondaires étaient la rechute endoscopique, le taux sérique de hs-CRP, l’hémoglobine et le taux de calprotectine fécale.


Les résultats ont montré qu’au cours du suivi de 22 semaines, 25 patients ont connu des rechutes, dont six dans le groupe NAC et 19 dans le groupe placebo. Il y avait une différence significative entre le groupe NAC et le groupe placebo concernant la période sans rechute (p = 0,007). Par rapport au groupe NAC, un nombre significativement plus important de patients du groupe placebo ont fait une rechute endoscopique (p < 0,001). À la fin de la période d’intervention (16 semaines) et 6 semaines après l’intervention, les taux moyens de calprotectine fécale, de sédimentation érythrocytaire sérique et de hs-CRP étaient significativement plus faibles dans le groupe NAC que dans le groupe placebo (p < 0,05).


En conclusion, la NAC a un effet significativement plus positif sur le maintien de la rémission par rapport au placebo chez les patients atteints de RCH.

Masnadi Shirazi K, Sotoudeh S, Masnadi Shirazi A, Moaddab SY, Nourpanah Z, Nikniaz Z. Effect of N-acetylcysteine on remission maintenance in patients with ulcerative colitis: A randomized, double-blind controlled clinical trial. Clin Res Hepatol Gastroenterol. 2020 Oct 14:S2210-7401(20)30270-9

NOL Data Solution
NOL Compliance