Les acides gras oméga 3 chez les patients infectés par le COVID-19

Nutraveris

Dans cet essai clinique randomisé en double aveugle, 128 patients gravement malades (35-85 ans) infectés par le COVID-19 ont été répartis au hasard entre le groupe d’intervention (formule enrichie en acides gras oméga-3) (n = 42) et le groupe témoin (n = 86) pendant 14 jours. Le groupe d’intervention a reçu une capsule de 1000 mg d’oméga-3 par jour contenant 400 mg d’EPA et 200 mg de DHA pendant 14 jours en ajoutant le supplément à leur formule entérale.

Le groupe d’intervention avait un taux de survie à 1 mois significativement plus élevé (21% contre 3%, p = 0,003). De plus, les résultats ont montré que la supplémentation en oméga-3 améliorait les niveaux de plusieurs paramètres de la fonction respiratoire et rénale (niveaux plus élevés de pH artériel, d’HCO3 et d’excès de base, et niveaux plus faibles d’azote uréique sanguin, de créatinine et de potassium) chez les patients gravement malades atteints de COVID-19.

Par conséquent, une supplémentation en acides gras oméga 3 pourrait être efficace pour réduire la gravité de l’infection par le COVID-19.

Doaei S, Gholami S, Rastgoo S, Gholamalizadeh M, Bourbour F, Bagheri SE, Samipoor F, Akbari ME, Shadnoush M, Ghorat F, Mosavi Jarrahi SA, Ashouri Mirsadeghi N, Hajipour A, Joola P, Moslem A, Goodarzi MO. The effect of omega-3 fatty acid supplementation on clinical and biochemical parameters of critically ill patients with COVID-19: a randomized clinical trial. J Transl Med. 2021 Mar 29;19(1):128.

Photo by Pille-Riin Priske on Unsplash

NOL Data Solution
NOL Compliance