EFSA : avis sur l’acide alpha-lipoïque (acide thioctique) et le risque de syndrome auto-immun insulinique

Nutraveris

Conformément à la procédure prévue à l’article 8 du Règlement (CE) 1925/2006, l’EFSA a évalué la relation entre l’acide alpha-lipoïque (ALA) et le risque de syndrome auto-immun insulinique (SAI).

Le groupe scientifique conclut que la consommation d’ALA ajoutée aux aliments, y compris les compléments alimentaires, est susceptible d’augmenter le risque de développer un SAI chez les individus présentant certains polymorphismes génétiques, qui ne peuvent pas être facilement identifiés sans tests génétiques. Compte tenu des données limitées disponibles, le risque associé au développement du SAI suite à la consommation d’ALA ne peut pas être quantifié avec précision et une dose d’ALA en dessous de laquelle le SAI ne devrait pas se produire ne peut pas être déterminée.

Sur la base de cet avis scientifique, les Etats-Membres et la Commission Européenne devront évaluer la nécessité ou non de prévoir des restrictions légales sur l’acide alpha-lipoïque dans le règlement (CE) 1925/2006.

NOL Data Solution
NOL Compliance