Les graines de lins réduisent la perméabilité intestinale et améliorent le profil lipidique chez les femmes en surpoids en péri-ménopause

Ce article est extrait de notre base de données réglementaire et scientifique NOL Data Solution. Plus de 60 000 études scientifiques y sont disponibles, vous permettant de prouver le lien entre vos produits et leurs bénéfices santé.
Nutraveris

La transition vers la ménopause peut provoquer certains symptômes désagréables chez les femmes. Cette étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo a été menée auprès de 30 femmes péri-ménopausées en surpoids qui ont reçu 40 g de graines de lin brun (BF), doré (GF) ou un placebo pendant 12 semaines.

Les résultats ont indiqué qu’il y avait une réduction significative de la perméabilité intestinale dans les groupes de graines de lin, avec un delta plus petit du rapport lactulose/mannitol (p ≤ 0,05) par rapport au groupe placebo. En outre, les niveaux de lipopolysaccharide LPS ont été réduits dans les groupes de graines de lin, tandis que la lipoprotéine de basse densité (LDL) a été réduite dans le groupe de graines de lin doré (GF) (p ≤ 0,05). Cependant, les graines de lin n’ont pas modifié les marqueurs du stress oxydatif et la glycémie.

Par conséquent, la consommation de graines de lin, en particulier de graines de lin dorées, a réduit la perméabilité intestinale et amélioré le profil lipidique, montrant des effets positifs sur les changements métaboliques causés par la transition ménopausique.

Tomaz Sant’Ana C, Dias de Amorin A, Gava AP, Aguilar CM, Silva NG, Machado LD, Viana ML, Oliverira DS, Silva PI, Costa NMB, Costa AGV.. Brown and golden flaxseed reduce intestinal permeability and endotoxemia, and improve the lipid profile in perimenopausal overweight women. Int J Food Sci Nutr.2022 Mar 20;1-12.

NOL Data Solution
NOL Compliance